Christian DESCHAMPS
                    Artiste libre

Made in France

Cameleon

Salon artisanat d'art
1 et 2 décembre 2018
au Driehoek
59 - Caëstre






 




 





                   


Reflexions et témoignage autour des puzzles ''Caméléon'' de Chantal Martin
Gestalt praticienne Psychothérapeute formée en art-thérapie

Puzzles et jeux en bois pour un développement personnel.
 Christian Deschamps m'accueille avec un grand sourire sympathique qui fait pétiller ses yeux d'une malice toute enfantine. Il me présente avec passion ses oeuvres, et j'y découvre très vite un bon sens psychologique
et très pédagogique. 
C'est ainsi que je décidais avec enthousiasme de m'offrir mes premiers jouets métamorphiques qui allaient très vite
se révéler de remarquables outils d'éducation ou de rééducation chez l'enfant... et de l'enfant en nous.

En qualité de psychothérapeute gestaltiste, je travaille avec des adolescents et des adultes, lors d'entretiens individuels et d'ateliers de groupe, en privilégiant le contact avec la matière et la forme pour favoriser l'émergence de l'émotion et accompagner le cheminement de
la conscience. 
Et c'est bien la beauté et la qualité du travail du bois qui m'ont ici attirée par l'harmonie et la gaieté des coloris et des formes,
la diversité et l'intelligence cohérente des thèmes traités avec un humour fin et un engagement personnel toujours présent et authentique.

Une caractéristique amusante et instructive d'une majorité de ces "jouets" m'a très vite interpellée : celle de mettre en lumière très souvent
le jeu des rapports spatio-temporels "contenu/contenant, intérieur/extérieur, partie/tout", créant une interactivité entre moi et le monde.

Au fil de mes découvertes et de mon expérimentation, je distingue entre autre, les particularités remarquables suivantes :
 
1/ La réversibilité de certaines des pièces d'un puzzle nous amène à une introspection philosophique plus affinée grâce aux images cachées et à leur symbolisation possible, comme par exemple dans "Transhumance".
 
2/ L'échappée d'un élément du puzzle par des angles ou des côtés du cadre nous permet de nous affranchir ou de dépasser certaines limitations imposées, comme dans "Bye-bye".
 
3/ La pénétration suggérée et la déformation avérée du cadre produit une sensation d'intrusion du monde extérieur provocant l'émergence d'émotions refoulées, comme dans "Belle et rebelle".
 
4/ Le surgissement de la troisième dimension crève l'écran de la surface du puzzle et induit ainsi une notion de conquête personnelle
de l'espace environnant comme dans le "TGV".

Il y a de plus, ces animaux et ces objets baptisés "Les 20 rêves" qui nous offrent d'extraire concrètement d'eux-mêmes le rêve qu'ils ont au coeur, nous amenant ainsi à connaître nos propres rêves, et encore ce jeu qui nous montre qu'il n'y a pas d'animaux noirs méchants et blancs gentils, mais que tous et chacun d'eux participent en noir et en blanc à l'harmonie de notre terre. Et il existe aussi un animal à transformations, "Shakti, l'écureuil" à la fois, Hérisson, Oiseau, Poisson, Escargot, qui nous rappelle et nous révèle qu'il n'est pas "tout d'une pièce" mais comme la nature et nous-mêmes, une synthèse des éléments : Terre, Air, Feu et Eau ... vive comme l'esprit !
 Ainsi j'ai pu remarquer que ces jeux, structurés et structurants, allient des qualités ludiques, poétiques, artistiques, imaginatives, pédagogiques...

Je les utilise aussi bien lors d'un travail individuel qu'au sein d'un groupe thérapeutique ou de créativité, dans un but d'éveil et de développement personnel.
 A ce propos, il est à noter que notre propre puissance créatrice n'est pas empêchée ou limitée dans son expression par l'usage que nous choisissons de faire de ces jeux qui représentent les projections de leur créateur. Bien au contraire, ceux-ci nous donnent un cadre auquel nous confronter, nous offrent une base sur laquelle nous appuyer pour expérimenter notre propre ressenti, en trouvant par exemple : la Pièce Manquante. C'est à dire, en retrouvant où s'est installée la non-satisfaction de nos besoins essentiels créant ainsi une rupture préjudiciable à notre équilibre et à notre épanouissement, et enfin, ils nous permettent de satisfaire nos besoins et de réparer ainsi le traumatisme initial.

En somme, ces jeux, par leur caractère d'apparence souvent enfantine, conduisent l'adulte à recontacter l'enfant qui est en lui, afin d'établir ou de rétablir un véritable dialogue avec lui-même et son environnement. 
De cette manière, le rêve se densifie en s'impliquant dans la réalité, les différentes formes se rassemblent pour composer un tout en une image projective reconstituée, expérimentée, ressentie et exprimée verbalement. J'ai pu voir ainsi avec un puzzle de 20 cm de côté, des peurs vaincues, des croyances modifiées... et une plus grande confiance en soi affirmée.
 Je remercie chaleureusement à titre personnel Christian Deschamps pour l'harmonie de son oeuvre artistique et artisanale, pour la qualité de sa réflexion philosophique et pour le talent de poète qu'il met au service des grands et des petits.
Je le remercie également pour ses jouets et jeux, véritables outils éducatifs et thérapeutiques évolutifs que j'apprécie de mieux en mieux
dans ma pratique professionnelle.



                                                                                  Chantal Martin   Gestalt praticienne Psychothérapeute formée en art-thérapie